Découvre l’histoire de CoYogis

Sois là où tu veux être. Pas là où la société veut que tu sois.

 

ANGÉLIQUE, fondatrice de coyogis

Je m’appelle Angélique Boucé, j’ai 31 ans. Ex-consultante en réglementation bancaire, aventurière et professeur de yoga, en 2020 je fonde CoYogis.
Je découvre le yoga en 2012. Il devient rapidement une pratique régulière. 5 ans plus tard, ne me sentant plus en phase avec la vie que je menais, je quitte mon emploi et ma vie parisienne pour partir seule à l’aventure pendant 14 mois : construction d’un van en Australie, traversée en autonomie en Tasmanie, trek sur la massif de l’Everest pendant 17 jours…

« Mieux se connaître, lever des croyances limitantes et apprendre à créer du confort dans l’inconfort. »

Je multiplie les aventures de dépassement de moi-même, au contact de la nature. J’apprends tellement ! Je vis avec tant d’intensité ces aventures : dans l’extrême, les hauts comme les bas. En août 2020 je termine un « Tour du Cotentin » : je fais le tour de mon département d’origine à pied, en solo et en bivouac. 440 km, 10 jours. Je recommande cet article pour en savoir plus.

« Mieux se connaître, lever des croyances limitantes et apprendre à créer du confort dans l’inconfort »

Dernière aventure en date : mai 2021, je pars de chez moi, à Lyon, pour rejoindre Montpellier, à pied, en bivouac et en solo. Je passe par la ligne de partage des eaux Atlantique / Méditerranée, frontière entre deux bassins versants : l’eau qui tombe à l’ouest du tronçon que j’emprunte s’écoule jusqu’à l’Atlantique, à l’est vers la Méditerranée. Soit un périple de près de 500 km, avec 11 000 m de dénivelé positif, que je me prépare à faire en 11 jours.

Je traverse des paysages sublimes, régénérants, mais aussi des conditions météos dantesques. Monts du Lyonnais, Pilat, Ardèche, Cévennes : chaque minute est d’une intensité folle.

Plénitude, instants de grâce et difficultés extrêmes se côtoient. Dernier jour… je parcours 60 km, j’arrive à Montpellier. 470 km. 11 jours. 43 km et 1 000 m de D+ en moyenne quotidienne.

pourquoi coyogis

Le yoga m’a énormément apporté pour oser m’engager dans ces aventures qui me rendent heureuse. Son effet a été imperceptible, discret mais si fort ; m’apportant connaissance de moi-même, me faisant prendre conscience de croyances limitantes que j’avais, m’apprenant à créer du confortable dans l’inconfortable. Rendre le yoga plus accessible, c’est permettre à plus de personnes de mener une vie alignée, consciente et heureuse. En 2021 je crée CoYogis avec cette mission en tête.

CoYogis propose des cours de yoga partagés à domicile : le prix du cours est mutualisé entre les coyogis. Le yoga devient plus accessible pour les élèves, tout en assurant une juste rémunération de professeurs géniaux, engagés et inspirants.

SOUTIENS ET PARUTIONS Médias

CoYogis a été sélectionné et est soutenu par l’incubateur Les Premières. Il bénéficie de l’accompagnement d’Anciela, œuvrant en faveur d’une société plus écologique et plus solidaire, et a fait l’objet de plusieurs parutions presse (ici La Tribune de Lyon et Le Printemps des Docks).